Le Havre - Terre de Normandie

Quand découverte rime avec photographie.



Portail officiel de la ville du Havre  Site de l'office de tourisme du Havre  Site de la Communauté de l'Agglomération Havraise  Site officiel du Comité Régional de Tourisme de Normandie  Site de la Région Haute Normandie  Site officiel du Département de la Seine-Maritime


19 octobre 2009

Disneyland Resort Paris (6/20).



     Main Street USA.

Disneyland Paris est un royaume enchanté et à ce titre, il reprend le plan radial de Disneyland (Anaheim - Californie) et les différents pays qui sont, en ce qui concerne le parc parisien, Adventureland, Frontierland, Fantasyland, Discoveryland et Main Street USA.

De par leur thème respectif, les différents "land" ont tous leur charme, mais je ne m'attarderais uniquement sur Main Street qui est la rue principale (on la retrouve dans tout les parcs à thèmes basés sur le concept de Disneyland).
C'est une rue d'une petite ville américaine au début du XXème Siècle, inspirée de la ville de Marceline où vécut Walt Disney. Elle est bordée de boutiques et de restaurants mais sans réelle attraction permanente.

Au tournant des XIXème Siècle et XXème Siècle, cette rue se transforme grâce à l'arrivée de produits manufacturés sortis des récentes industries. Elle accroît son rôle de poumon de la ville et les rues adjacentes deviennent peu à peu le centre-ville. Les villes perdent leurs constructions précaires au profit de bâtiment en dur (brique principalement) à l'architecture soignée. Des innovations technologiques apparaissent aussi dans le quotidien tel que la radio, l'électricité (éclairage et énergie).
L'époque représentée par ce type bien particulier de rue était pour Walt Disney une période charnière pour les États-Unis. C'est surtout la période de sa jeunesse en grande partie idéalisée que les visiteurs pouvaient partager avec leurs aînés. Depuis quelques décennies avec la disparition d'une grande partie des personnes ayant vécu à cette époque, c'est le charme de l'époque teintée d'éléments victoriens qui émeut les visiteurs. La sophistication des codes régissant l'architecture, la mode et la vie des personnes de l'époque conserve une certaine nostalgie.

Main Street est en réalité composée en trois parties :

- Town Square (la place à l'entrée du parc)
- Main Street (la rue à proprement dit)
- Central Plaza (la place centrale du parc au pied du château)

Convaincus que le concept original de Main Street ne serait pas réellement compris par les européens du fait de leur différence de culture, l'équipe des Imaginieurs Disney pensait au départ changer radicalement le concept de la rue principale du parc en concevant, pour le parc de Marne-la-Vallée, un boulevard hollywoodien typique du milieu du siècle, avec ses grands cinémas, ses publicités démesurées, et ses lumières aveuglantes.
Mais, ils comprirent qu'au delà d'une rue chargée d'histoire, Main Street représentait également le dynamisme américain des années 1920 (l'apparition de l'électricité, les premiers véhicules à vapeur, une joie de vivre omniprésente…).
Afin de satisfaire le public européen, réputé difficile, le décor de la rue et son "histoire" furent améliorés par rapport aux parcs américains. Il semble que le décor soit beaucoup plus soigné avec une multitude de détail dont les becs de gaz, les noms aux fenêtres. On peut noter la présence du Casey's Corner, un café, temple du base-ball.
Comme sa cousine japonaise, en raison des intempéries Main Street possède une particularité technique (et unique) qui est que deux allées couvertes nommées arcades longent de chaque côté les pâtés de maisons.

Une tradition des parcs à thèmes Disney est de placer des hommages à des personnalités plus ou moins importances de l'entreprise au sein des attractions ou du décors. L'une des formes de ses hommages est la mise en place de textes sur les fenêtres du premier étage de Main Street USA. Ses textes sont assez proches des publicités que l'on trouvaient au début du XXème Siècle sur les fenêtres des édifices des centre-villes américains.

Au-dessus de la boutique Disney's Clothiers, une fenêtre vante le travaille de l'entreprise de taxidermie Town Square Taxidermy, tenue par Sam Hutchins, ancien directeur du merchandising d'Euro Disneyland (nom donné jusqu'au 1er octobre 1994) et Claudine Reynes. La phrase est ici: Si elle est en peluche, nous la vendons.
Une autre fenêtre mentionne la Pyewacket Cruise Lines dont le capitaine est Roy Edward Disney. Cette mention est en honneur de sa passion pour le nautisme. Le terme "Pyewacket" est un nom populaire donné à un chat ou à un fantôme en référence à une sorcière mais c'est aussi le nom du navire de classe MaxZ86 qu'il a fait construire en 2004.
Une fenêtre au-dessus du Boardwalk Candy Palace est dédiée à Walt et Roy O. Disney.
Une autre fenêtre rend hommage à John Forsgren et Judson Green en les nommant conseiller en investissements et déclarant "qu'ils mettent l'argent où se trouve la souris" (jeu de mot avec la petite souris des dents de lait et Mickey Mouse).
Forsgren était de 1990 à 1994 le vice-président et directeur financier d'Euro Disney SCA tandis que Judson Green fut directeur financier de Walt Disney Attractions puis d'août 1991 à décembre 1998 le président de cette filiale et enfin le PDG jusqu'en avril 2000.
Une autre personnalité Disney, James "Jim" Cora, se voit attribuer la profession de chirurgien.
D'autres personnes sont présentes sur les fenêtres de Main Street comme John Larsen et Gérard Degonse, crédités du métier de détective. Gérard Degonse était le vice-président financier d'Euro Disney SCA (jusqu'en juin 2000) après avoir travaillé chez ELF Aquitaine et a quitté Disney pour JCDecaux.

Pour informations les clichés ci-dessous sont plus concentrés sur Town Square (sauf le second) que la rue par elle même.



_MG_0351

Canon EF-S 17-85 mm f/4-5.6 IS USM - 53 mm - f/8.0 - 1/60 s - ISO 2500 (0,00 EV)
Mesure sélective - Mode TV
Post-traitement sous Photoshop Elements 6.0 (Camera Raw 5.3) + LucisArt, Noiseware Community Edition & PhotoFiltre
- Jeudi 09 juillet - 21h28 -


_MG_0498

Canon EF-S 17-85 mm f/4-5.6 IS USM - 17 mm - f/5.6 - 1/640 s - ISO 100 (-0,33 EV)
Mesure sélective - Mode TV
Post-traitement sous Photoshop Elements 6.0 (Camera Raw 5.3) & PhotoFiltre
- Vendredi 10 juillet - 14h08 -


_MG_0507

Canon EF-S 17-85 mm f/4-5.6 IS USM - 17 mm - f/4.5 - 1/320 s - ISO 100 (-0,33 EV)
Mesure sélective - Mode TV
Post-traitement sous Photoshop Elements 6.0 (Camera Raw 5.3) & PhotoFiltre
- Vendredi 10 juillet - 14h59 -


_MG_0558

Canon EF-S 17-85 mm f/4-5.6 IS USM - 17 mm - f/5.0 - 1/250 s - ISO 100 (+0,33 EV)
Mesure sélective - Mode TV
Post-traitement sous Photoshop Elements 6.0 (Camera Raw 5.3) + LucisArt & PhotoFiltre
- Vendredi 10 juillet - 17h23 -


Pour visiter mon nouvel espace, cliquer sur:  "Yannick Burey Photographie"

Post mis en ligne par Yannick Burey à 02:16 (Catégorie - Hors Normandie: Paris & sa région )Il y a [9] Point(s) de vue


Commentaires

Laissez moi votre point de vue









 

Copyright © Yannick_76 . Le Havre-Terre de Normandie | 2006 - 2010 | Tous droits réservés