Le Havre - Terre de Normandie

Quand découverte rime avec photographie.



Portail officiel de la ville du Havre  Site de l'office de tourisme du Havre  Site de la Communauté de l'Agglomération Havraise  Site officiel du Comité Régional de Tourisme de Normandie  Site de la Région Haute Normandie  Site officiel du Département de la Seine-Maritime


14 octobre 2009

Disneyland Resort Paris (2/20).


     Partenaires.

Bien évidemment ils n'y pensent pas forcément mais si au jour d'aujourd'hui les visiteurs viennent par millier passer un moment féérique à Disneyland Paris, c'est grâce à Monsieur Walt Disney.

Walter Elias Disney dit Walt est né à Chicago le 5 décembre 1901, c'est le quatrième fils d'Elias Disney (d'origine irlandaise) et Flora Call. Il portait en deuxième prénom celui de son père, et en premier, celui d'un proche ami de son père : Walter Parr, un pasteur de l'église congrégationnaliste Saint Paul. Walt est baptisé le 8 juin 1902 dans l'église du révérend Parr et par celui-ci. En décembre 1903 naît la sœur de Walt, Ruth Flora Disney. La famille vit à l'époque sur Tripp Avenue et des revenus de l'entreprise du bâtiment d'Elias. Elias exerce principalement le métier de charpentier depuis qu'il a travaillé en 1893 sur les chantiers de la World Columbian Exposition. Le nom Disney aurait pour origine une anglicisation du nom D'Isigny, qu'auraient porté deux soldats normands Hughes d'Isigny et son fils Robert partis à la conquête de l'Angleterre aux côtés de Guillaume le Conquérant puis restés dans le pays après la victoire de 1066. Une branche de la famille Disney émigre en Irlande au XVIIème Siècle. Plus tard, Arundel Elias Disney (arrière-grand-père de Walt), son frère Robert et leurs familles s'embarquent en 1834 à destination de l'Amérique du Nord. Ils arrivent à New York le 3 octobre 1834. Robert s'installe dans une ferme du Midwest tandis qu'Arundel décide de s'établir à Goderich Township dans le Comté d'Huron, province de l'Ontario au Canada.
En 1906, en raison d'une crise dans le bâtiment, Elias ne peut plus mener son entreprise de construction. La famille de Walt déménage dans une ferme de 20 hectares à Marceline (Missouri) acquise pour 3 000 dollars et proche de celle de l'oncle Robert. Walt doit attendre l'âge de huit ans pour rejoindre les bancs de l'école primaire de Marceline afin d'y aller en même temps que sa sœur, d'un an sa cadette. Elias tombe malade et ne peut plus assumer les travaux de ferme. Il décide alors de vendre la propriété en 1909. La famille doit vivre dans une maison louée. En 1910, elle déménage alors à Kansas City afin de retrouver Herbert et Raymond (les frères aînés de Walt) et s'installe au 3028 Bellefontaine. Walt est alors âgé de neuf ans et découvre une ville très active loin de la campagne qu'il idéalisera petit à petit. Il découvre aussi les parcs d'attractions à travers le jardin Fairmont installé à deux pâtés de maisons.

Walt et son frère Roy travaillent durant leur temps libre dans l'entreprise paternelle de diffusion de journaux afin d'arrondir les fins de mois de la famille. Selon les archives de l'école publique régionale de Kansas City, Walt Disney suit les cours de l'école secondaire de Benton à partir de 1911, et il obtient son diplôme le 8 juin 1917. Il y rencontre un jeune garçon nommé Walt Pfeiffer avec lequel il fera un duo de vaudeville. En septembre 1917, la famille retourne à Chicago. Walt Disney est inscrit à la William McKinley High School et en parallèle dans une des classes du Chicago Art Institute où il apprend les rudiments du dessin. Alors qu'il rentre avec sa sœur au collège, Roy doit, lui, travailler à la ferme de l'oncle Robert puis dans une banque pour subvenir aux besoins de sa famille. Walt trouve à l'époque deux petits emplois : remplaçant facteur et portier en uniforme à la station de métro aérien de la 35ème rue.

En 1917, alors que la Première Guerre mondiale fait rage en Europe, Elias décide d'acheter une fabrique de gelée à Chicago. Walt préfère rester à Kansas City avec son frère Roy. Il semble que ce soit durant cet été de 1917, grâce à Roy et son oncle Michael Martin, ingénieur dans les chemins de fer, que Walt trouve un travail de vendeur dans les trains ce qui lui permet de "voir du pays". Il occupe un poste de vendeur à bord des trains de la Missouri Pacific Railroad et, vêtu d'un uniforme de la compagnie, propose aux voyageurs des journaux, des bonbons, des fruits et des sodas. Dave Smith et Steven Clack pensent que c'est à cette époque qu'il se découvre une passion pour les trains à vapeur.
A l'automne, il rejoint sa famille à Chicago à la faveur d'une mutation. Il entre ensuite au lycée McKinley où il illustre le magazine des élèves intitulé The Voices. Durant l'été, il distribue des journaux et du courrier pour la poste et sort avec des filles le soir au cinéma. Un sujet l'obsède : "gagner la guerre".
Walt quitte alors l'école à l'âge de seize ans et souhaite s'engager dans l'armée. Bien qu'âgé de 16 ans, il pense pouvoir faire plus vieux mais pas assez pour les 18 ans nécessaires pour entrer dans l'armée. N'ayant pas non plus l'âge requis de 17 ans pour entrer dans le corps des conducteurs volontaires d'ambulances de la Croix-Rouge américaine, il trouve une solution : falsifier son passeport avec l'aide d'un ami pour porter sa date de naissance à 1900. Il est accepté le 16 septembre 1918 et débute un entraînement à Sound Beach dans le Connecticut.
Incorporé à la division des ambulances de la Croix-Rouge américaine en France, il fait son entrée dans la Première Guerre mondiale, le lendemain de l'armistice, le 12 novembre 1918. Débarqué au Havre, il est d'abord installé près de Saint-Cyr-l'Ecole, puis est assigné à la conduite d'ambulances pour l'hôpital d'évacuation n° 5 à Paris et enfin affecté à un camp de la Croix-Rouge à Neufchâteau, nœud ferroviaire situé dans les Vosges.
Il reste en France jusqu'à fin septembre 1919. Walt retrouve sa famille à l'automne, à Chicago puis rejoint son frère Roy, démobilisé de la Navy, à Kansas City.

Je pourrais vous revenir en détail sur ses premières années d'animation mais afin de ne pas vous ennuyer avec des lignes et des lignes, je préfère revenir sur la genêse de Disneyland, il faut pour cela revenir à la fin des années 40.
Lors d'un voyage d'affaire à Chicago, Disney élabore l'esquisse d'un parc de loisirs au pied des studios où il prévoit que ses employés passent du temps avec leurs enfants. Le Parc Mickey comprend tout d'abord un jardin, une ville du Far West et un espace forain. Les idées qu'il développe deviennent un concept de plus grande envergure et prend le nom de Disneyland. Le 27 mars 1952, le journal de Burbank annonce l'ouverture de ce parc sur le terrain du studio mais les idées sorties de l'imagination de Walt sont trop nombreuses pour cet espace étroit. Walt crée une nouvelle filiale à sa société, appelée WED Entreprises, afin de développer et construire le parc. Cette filiale est constituée d'un petit groupe des employés des studios Disney qui rejoignent le projet de développement de Disneyland en tant qu'ingénieurs et planificateurs, et sont surnommés "Imagineers
".
Quand Walt présente son plan aux Imagineers, il dit "Je veux que Disneyland soit le plus merveilleux endroit de la terre, et qu'un train en fasse le tour", le Carolwood Pacific Railroad qui remportait un vif succès auprès de ses filles avait inspiré à Disney l'idée d'inclure un chemin de fer dans ses plans pour Disneyland, le Disneyland Railroad.
Disneyland, l'un des premiers parcs à thème au monde, ouvre finalement le 17 juillet 1955 et devient rapidement un succès. Les visiteurs du monde entier viennent visiter Disneyland, qui comprend des attractions adaptées de nombreux films ou franchises à succès de Disney. De nombreuses attractions ouvrent régulièrement dans le parc depuis son ouverture.

En 1964, Walt Disney Productions commence discrètement à acheter des terrains dans le centre de la Floride, au sud-ouest d'Orlando dans une zone largement rurale de plantations d'oranges pour son mystérieux "Projet Floride". La société acquiert plus de 11 000 hectares (109 km²) de terrain sous le couvert de sociétés écrans et fait modifier favorablement la législation de l'état afin de s'octroyer un contrôle quasi-gouvernemental sans précédent sur la zone. Le projet sera réellement développé à partir de 1966, avec la fondation du Reedy Creek Improvement District. Walt Disney et son frère Roy Oliver annoncent ensuite les plans de ce qui sera appelé plus tard "Walt Disney World Resort".
Disney World doit comprendre une version plus large, plus élaborée de Disneyland qui sera appelée Magic Kingdom (Royaume Enchanté), il comprend aussi plusieurs parcours de golf et des hôtels. Le cœur de Disney World doit être l'Experimental Prototype City (oo Community) of Tomorrow (EPCOT), ou Cité prototype expérimentale de demain. EPCOT est conçue comme une ville opérationnelle où les habitants peuvent vivre, travailler et interagir en utilisant des technologies expérimentales ou avancées pendant que des scientifiques développent et testent d'autres nouvelles technologies afin d'améliorer la vie et la santé de l'homme.

L'investissement personnel de Walt Disney dans Disney World cesse en hiver 1966. Une tumeur cancéreuse est diagnostiquée durant l'été dans le poumon gauche de ce grand fumeur. Il est suivi à l'hôpital St. Joseph situé juste de l'autre côté de la rue du complexe des Studios Disney. Pendant l'automne sa santé se détériore. Il est déclaré mort le 15 décembre 1966 vers 9 heures 30 (heure locale), soit deux semaines après avoir célébré son soixante cinquième anniversaire. Il repose au cimetière Forest Lawn Memorial Park de Glendale en Californie. Roy Disney mène à bien le projet Floride, insistant pour que le nom devienne Walt Disney World en l'honneur de son frère. Malheureusement Roy Disney décède à son tour, trois mois après l'ouverture du Magic Kingdom le 20 décembre 1971.

Pour en revenir au post du jour, je vous propose un cliché de Partners (Partenaires) qui est une statue (installée depuis 2002, au Walt Disney Studios, pour fêter les 10 ans du Parc Disneyland) représentant Walt Disney debout montrant quelque chose à Mickey Mouse qu'il tient par la main. Elle a été créée par l'imagineer Blaine Gibson et existe dans plusieurs parcs Disney. Gibson a réalisé la plupart des sculptures de visages des attractions des parcs Disney jusqu'à sa retraite en 1983 (pour info, il en est ressorti brièvement pour réaliser Partners).
L'artiste avait réalisé au début des années 1960, un moulage du visage de Walt Disney pour l'attraction Pirates of the Caribbean, il s'en est donc resservi. La plupart des collaborateurs de Disney avait de même participé à des séances de moulages pour donner plus de vie aux pirates.

Une plaque en bronze comporte la citation suivante:

"I think most of all, what I want Disneyland to be is a Happy Place, where parents and children can have fun, together."
"Je pense qu'avant tout, je voulais que Disneyland soit un lieu joyeux, où les parents et les enfants peuvent s'amuser ensemble."

- Walt Disney


_MG_0329

Canon EF-S 17-85 mm f/4-5.6 IS USM - 33 mm - f/4.5 - 1/800 s - ISO 100 (-0,33 EV)
Mesure spot - Mode TV
Post-traitement sous Photoshop Elements 6.0 (Camera Raw 5.3) + LucisArt, Noiseware Community Edition & PhotoFiltre
- Jeudi 09 juillet - 18h55 -


Pour visiter mon nouvel espace, cliquer sur:  "Yannick Burey Photographie"

Post mis en ligne par Yannick Burey à 03:09 (Catégorie - Hors Normandie: Paris & sa région )Il y a [3] Point(s) de vue


Commentaires

Laissez moi votre point de vue









 

Copyright © Yannick_76 . Le Havre-Terre de Normandie | 2006 - 2010 | Tous droits réservés